B  I  B  L  I  O  T  H  E  C  A    A  U  G  U  S  T  A  N  A
           
  Marcel Proust
1871 - 1922
     
   



L ' a u t e u r

Marcel Proust, romancier, est né à Paris en 1871. Dès l'enfance, il souffrit de crises d'asthme chronique. «Il marqua la littérature du premier quart du siècle par une conception du temps et de la mémoire analogue à celle présentée dans la philosophie de Bergson, par une probité et une subtilité extraordinaires dans l'observation, par un style complexe, d'une richesse poètique et psychologique, d'une précision minutieuse sans précédents». Il mourut d'une pneumonie, en 1922.



Portrait de Marcel Proust 1892
«De large yeux noirs, brillants, un regard d'une extrême
douceur, une voix plus douce encore, un peu essoufflée,
une mise très recherchée, de larges plastrons de soie, une
rose ou une orchidée à la boutonnière de sa redingote.»
Léon Pierre-Quint (cit.: André Maurois,
De Proust à Camus, Paris 1965, p. 19)



L e s   œ u v r e s

Les Plaisirs et les jours (1896)
Jean Santeuil (1899/1952)
John Ruskin, La Bible d'Amiens (traduction, 1904)
John Ruskin, Sésame et les Lys (traduction, 1906)
Sentiments filiaux d'un parricide (1907)
Contre Sainte-Beuve (1908/54)
À la Recherche du temps perdu (1913/1927)
Pastiches et Mélanges (1919)
Correspondance


S u p p l é m e n t

Le projet proustien (Bibliothèque nationale de France)
Exposition virtuelle (Bibliothèque nationale de France)
Sources/Colophon